Le continent africain représente un lieu exceptionnel pour passer des vacances inoubliables. Ce n’est pas étonnant que des millions de voyageurs fassent le choix de s’y rendre chaque année. Les amoureux d’escapade en terres étrangères peuvent depuis quelques années maintenant parcourir les grands espaces africains et faire d’étonnantes découvertes dans le cadre d’un séjour écotouristique. Ce type de vacances relève du tourisme responsable. En d’autres termes, les voyageurs font du tourisme tout en contribuant à la conservation de l’environnement et au développement humain. La voiture peut être un choix de véhicule intéressant dans ce cas.

  1. Pourquoi opter pour la voiture ?

Faire le choix d’un véhicule à moteur peut être un peu étrange lorsqu’il s’agit de se déplacer lors d’un voyage censé être responsable vis-à-vis de l’environnement. L’idée peut effectivement représenter une mauvaise option. Pourtant, il faut savoir que sélectionner la voiture comme mode de transport pour un séjour en Afrique sous le thème de l’écotourisme est tout à fait faisable.

Les raisons qui poussent les voyageurs à se tourner vers ce moyen de déplacement sont multiples. En premier lieu, il peut s’agir d’une solution face au manque de mobilité du voyageur (handicap, blessures l’empêchant de se déplacer par lui même…). D’autre part, pour parcourir les longues distances, l’automobile est tout à fait indiquée dans le but de ne pas fatiguer les vacanciers, mais aussi de leur proposer un peu de confort durant le trajet.

  1. Quelques critères à respecter pendant le choix du véhicule

Opter pour la voiture pour son séjour écotouristique en Afrique doit cependant se faire sous certaines conditions. En effet, il ne faut en aucun cas oublier que ce type de séjour a des principes précis qu’il faudra respecter. Tout d’abord, les vacanciers devront se pencher sur le caractère polluant du véhicule. Il est à noter que certains modèles de voiture sont plus polluants que d’autres.

Se renseigner sur la toile, mais aussi auprès de l’agence de location de voiture est plus qu’important. Ensuite, il est recommandé de limiter au maximum l’utilisation de l’automobile dans le cadre de l’écotourisme en Afrique. À titre d’exemple, les vacanciers pourraient avoir recours à des moyens de transports moins polluants (le vélo par exemple) lors des déplacements de courte distance et opter pour le véhicule à quatre roues pendant les longs trajets.

3 suggestions de sites naturels à découvrir en Afrique

Les voyageurs qui choisissent de faire de l’écotourisme en Afrique sont invités à faire toutes sortes de découvertes intéressantes. Le patrimoine naturel africain propose tout particulièrement aux visiteurs de se faire plaisir en explorant ses plus beaux sites touristiques. Au sein de la liste des endroits naturels les plus incontournables du continent africain, on peut notamment en citer trois :

  • le parc national de l’Isalo : située sur l’île de Madagascar, elle expose aux yeux des visiteurs une végétation époustouflante qui vaut le détour ainsi qu’une faune d’exception.
  • Le parc national des chutes Victoria au Zimbabwe qui constituent de véritables merveilles du territoire africain.
  • Le parc naturel de Monte Gordo sur l’île de Sao Nicolau au Cap-Vert : niché au pied d’un ancien volcan, le parc abrite une flore endémique à découvrir durant une randonnée.